Frida Kahlo : Autoportrait aux cheveux coupés

Dans Autorretrato con Pelo Cortado (1940), Frida Kahlo se présente sous les traits d’un être androgyne. Réflexion féministe de l’artiste sur le genre et l’ambiguïté sexuelle, ce tableau appartient aux nombreux autoportraits qui révèlent une analyse du statut et de la condition des femmes de son époque. Cette œuvre manifeste reflète aussi la résistance de l’artiste face aux lois patriarcales du Mexique des années 1930-1950.

autoportrait-avec-les-cheveux-coupecc81s

À travers l’analyse d’une œuvre de Frida Kahlo, Autorretrato con Pelo Cortado (« Autoportrait aux Cheveux Coupés »), datée de 1940, nous nous proposons d’extraire la réflexion féministe de l’artiste sur le genre et l’ambiguïté sexuelle. Avec ses nombreux autoportraits, l’artiste nous a livré une fine analyse du statut et de la condition des femmes de son époque. En tant que femme artiste et femme d’artiste, Kahlo a toute sa vie cherché sa place socialement et professionnellement. Elle a mené une œuvre dichotomique et pertinente quant aux relations hommes-femmes. Son visage et son corps sont progressivement devenus les instruments de sa critique. Autorretrato con Pelo Cortado atteint un haut degré critique, l’œuvre joue sur les complexités de la personnalité de Kahlo. En cela, elle nous apparaît être une œuvre manifeste reflétant la résistance de l’artiste face aux lois patriarcales du Mexique des années 1930-1950.

>  Julie Crenn, « Ahora que Estas Pelona. Frida Kahlo : l’Ambigüité du genre », Clio. Femmes, Genre, Histoire , 36 | 2012. http://clio.revues.org/10836  ; DOI : 10.4000/clio.10836

>  Une femme peintre / Représentation de « femme », de la femme – (autoportrait) http://lewebpedagogique.com/hdalesegrais/espagnol/

Publicités